Bienvenue dans le monde de l'informatique

 
réseaux
restauration
Internet
sauvegarde
windows 7
windows 8
windows 10
outlook
word
excel

Les Systèmes d'exploitation

Le système d'exploitation offre une suite de services généraux facilitant la création et l'utilisation de logiciels applicatifs. Les services offerts sont en rapport avec l'utilisation des ressources de l'ordinateur par les programmes. Ils permettent en particulier d'exécuter des programmes, de lire et écrire des informations, de manipuler les fichiers, de communiquer entre ordinateurs et de déceler des erreurs éventuels. Ces services permettent à plusieurs usagers et plusieurs programmes de se partager les ressources de l'ordinateur.

Un système d'exploitation est composé d'une large palette de programmes. La composition exacte dépend de l'usage cible et du type d'appareil informatique auquel le système est destiné (ordinateur personnel, serveur, superordinateur ou encore système embarqué).

Le divers version d'OS
Ms Dos Les 1er windows Windows 95 Windows NT
Windows 98 Windows Millènium Windows XP Windows Vista
Windows 7 Windows 8 Windows 8.1 Windows 10
Apple


Les version de Ms Dos

MS-DOS (abréviation de Microsoft Disk Operating System) est le système d'exploitation de type DOS développé par Microsoft pour l'IBM PC d'abord, puis pour les compatibles PC. Il s'agit d'un système fonctionnant en mode réel, monotâche et mono-utilisateur, et équipé par défaut d'une interface en ligne de commande. Des années 1980 au début des années 1990, il a été le système le plus utilisé sur compatible PC, avant d'être progressivement remplacé par des systèmes d'exploitation plus évolués, notamment Windows. Son développement est maintenant arrêté.

Année Version   Année Version
1981 1   1987 3,3
1982 1,1   1988 4
1983 2   1989 4,01
2,11   1991 5
1984 3   1993 6
1985 3,2   6,2
Ms-dos

Retour


Les versions de Windows

Les premières versions de Windows, était en 16 bits, s'appuyaient sur l'OS existant : MS-DOS. Celui-ci ayant été conçu monotâche, on y lançait Windows comme un simple programme, qui incorporait dès lors quelques-unes de ses fonctions (comme le tracking de la souris au système). La limitation intrinsèque propre au monotâche, ainsi que le côté marginal de Windows 1 (dont les fenêtres ne faisaient que partager l'écran sans superpositions), puis Windows 2 (permettant les superpositions, mais de faible performances) n'inquiétèrent pas alors le rival Apple, plus préoccupé de la stratégie d'IBM.

Suite à c'est explications, vous aurez la liste des évolution des Windows de la version 1 à la version actuel qui est Windows 10.

Année Version Nom de code Date de sortie
1985 1 Interface Manager 20 novembre
1987 2   9 décembre
1990 3   22 mai
1992 3.1    
3.11    
1993 NT   24 mai
NT 3.1   27 juillet
1994 NT 3.5   Septemnre
Windows 1 Windows 2 Windows 3

De gauche à droite vous retrouvez les captures d'écran de Windows 1, de Windows 2 et de Windows 3

Retour


Les versions de Windows 95

Windows 95 est un système d'exploitation à environnement graphique destiné aux particuliers. La première version est sortie le 24 août 1995, vendue par Microsoft. C'est une progression significative par rapport aux précédentes versions de Windows. Pendant son développement, il avait été désigné sous le nom de Windows 4.0, ou par le nom de code de Chicago.

Windows 95 a pour objectif d'intégrer les produits précédents de MS-DOS et de Windows. Windows 95 présente de nombreuses nouveautés par rapport à son prédécesseur, Windows 3.1 : programmation 32 bits, multitâche préemptif, nouvel environnement graphique.

Année Version Nom de code Date de sortie
Version Numéro des versions Date Remarques
Windows 95 4.00.950 Août 1995 Version de base
Service pack 1 release OSR / 1 4.00.950a Décembre 1995 Internet Explorer 2
OEM Service release 2.0 release OSR / 2 4.00.950b Octobre 1996 Nouvelle FAT 32 - Internet Explorer 3
OEM Service release 2.1 release OSR / 2.1 4.00.950b Mai 1997 Support du bus USB
OEM Service release 2.5 release OSR / 2.5 4.00.950c Février 1998 DirecX 5 - IE 4.01
Windows 95

Retour


Les versions de Windows NT

Windows NT (« New technology » ou « nouvelle technologie ») désigne la série de systèmes d'exploitation multitâche préemptif, multi-utilisateur, multiprocesseur, créés par Microsoft et ne reposant pas sur le système historique MS-DOS de Microsoft, contrairement à Windows 1.0, 2, 3.x, 95, 98 et Me. Il a permis à Microsoft et son partenaire Intel d'entrer sur le marché des serveurs, une nouvelle stratégie qui a contribué à la très forte hausse des sociétés de technologie de la seconde partie des années 1990.

Année Version Nom de code Date de sortie
1995 NT 3.51 Service pack 1 release OSR / 1 Septemmbre
1996 NT 4.0   24 août
Windows NT

Retour


Les versions de Windows 98 - 2 000

Windows 98 (nom de code Memphis) est un système d'exploitation de la société Microsoft, successeur de Windows 95. Le produit s'est décliné en deux versions principales : la première sortie le 25 juin 1998, puis une mise à jour de la précédente dite "Second Edition", sortie le 23 avril 1999. Il fut suivi par Windows Millennium (ME) pour le grand public et par Windows 2000 pour les entreprises. Il constitue la seconde version de Windows 9x. Tout comme son prédécesseur, Windows 98 est bâti sur MS-DOS 7.1 et aura été la dernière version à prendre en charge le mode réel.

Windows 98 s'est vendu en 1998 à 15 millions d'unités, quand Windows 95 s'était vendu à 13 millions d'unités l'année de son lancement, dominant ainsi le marché des particuliers et gagnant peu à peu les entreprises, malgré le fait que la majorité d'entre elles utilisent encore Windows 95 (voire Windows 3.11) et soient réticentes à passer à 98, du fait de l'absence de changements majeurs.

Année Version Nom de code Date de sortie
1998 98 Menphis 25 juin
2000 98 Secende Edition   17 février
2000 Professionnel  
2000 Server  
2000 Advenced Server  
Windows 98 Windows 2000

Retour


Les versions de Windows Milllénium

Windows Millennium Edition (parfois abrégé ME), ainsi nommé pour l'occasion du millénaire, est la 3e édition de Windows 98, lancé par Microsoft le 14 septembre 2000. Entièrement basé sur Windows 98, lui-même basé sur Windows 95, Windows ME était le pendant familial et multimédia de Windows par rapport à la version professionnelle (Windows 2000).

Il constitue donc la dernière version de Windows 9x. Cette édition de Windows était livrée avec 2 CD, le premier contenant le système d'exploitation, et le deuxième une formation interactive à cette nouvelle édition.

En 1998, Microsoft démarre le développement de Neptune, qui devait être une version de Windows 2000 pour le grand public. Mais en 1999, pour des raisons de compatibilité, Microsoft interrompt le développement de Neptune et commence à développer Windows ME en utilisant Windows 98 comme base.

Année Version Nom de code Date de sortie
2000 Millénium   17 février
Windows Millénium

Retour


Les versions de Windows XP

Windows XP (nom de code Whistler) est une famille de systèmes d'exploitation multitâches, développée et commercialisée par Microsoft, permettant l'usage d'un ordinateur tel qu'un ordinateur fixe, un portable ou encore un Media Center. Les lettres « XP » proviennent d'experience. Microsoft a mis fin au support le 8 avril 2014. Entre autres, il n'y a plus de mises à jour et la base virale de Windows Defender n'est plus gérée.

Windows XP est officiellement le successeur de Windows Millennium et de Windows 2000. Windows XP est sorti le 25 octobre 2001 et selon une estimation d'un institut de statistiques américaines, il a été vendu à près de 400 millions de copies en janvier 2006.

Depuis plusieurs années, Microsoft souhaitait fédérer ses familles de systèmes d'exploitation (grand public et professionnel) en une seule famille, dans le but de réduire les coûts de développement et de maintenance. Windows 2000 devait remplir ce rôle, mais la complexité de son interface d'administration explique son rejet par le grand public. En 1999, le projet Microsoft Neptune, qui devait fournir la version « familiale » de Windows 2000 est abandonné. Il est remplacé par le projet Whistler, reprenant de nombreuses idées des projets Neptune et Odyssey, qui donne naissance à Windows XP et à ses deux versions : grand public et professionnelle. Les deux versions utilisent le noyau et l'architecture de NT (dite version 5.1). La version grand public est ainsi la même que la version professionnelle, mais elle est allégée de toutes les fonctions estimées inutiles pour un usage domestique.

Année Version Nom de code Date de sortie
2001 XP Familial Whister 25 octobre
XP Professionnel  
Windows XP

Retour


Les versions de Windows Vista

Selon Microsoft, Windows Vista contient des centaines de nouvelles fonctionnalités. Les plus significatives d'entre elles sont probablement le renouveau de l'interface graphique, une fonction de recherche plus développée grâce à l'indexation, de nouveaux outils de création multimédia, comme le créateur de DVD Windows, la configuration réseau en partie réécrite et, enfin, le noyau NT6 assurant une plus grande stabilité et de meilleures performances. Windows Vista vise à augmenter le niveau de communication entre les machines sur un réseau local en utilisant la technologie du peer-to-peer qui simplifie le partage de fichiers et de médias numériques entre les ordinateurs et les périphériques. Pour les développeurs, Vista introduit la version 3 du Framework .NET qui a pour objectif de faciliter la programmation d'applications par rapport à l'utilisation traditionnelle des API Windows.

Le premier objectif de Microsoft était d'obtenir une meilleure sécurité pour le système. Une des critiques les plus courantes de Windows XP et de ses prédécesseurs concernait leur vulnérabilité aux logiciels malveillants et aux virus. Ces failles, une fois découvertes, étaient assez souvent exploitées et permettaient de pénétrer dans l'ordinateur. À la vue de ceci, Bill Gates a annoncé début 2002 le rachat de Trustworthy Computing pour ajouter de nouvelles fonctions de sécurité dans les prochaines versions de Windows. Microsoft a déclaré avoir donné la priorité à l'amélioration de la sécurité de Windows XP et celle de Windows Server 2003 avant de finir le développement de Vista, ce qui a retardé de manière significative sa version finale.

Année Version Nom de code Date de sortie
2007 Vista Edition Basique Longhorn et SP 1 30 janvier et 4 février 2008 (sortie du SP1)
Vista Edition Familial Premium
Vista Edition Professionnel
Vista Edition Entreprise
Vista Edition Intégrale
Windows Vista

Retour


Les versions de Windows 7 ou Seven

Windows 7 (précédemment connu en tant que Blackcomb et Vienna) est un système d’exploitation de la société Microsoft, sorti le 22 octobre 2009 et successeur de Windows Vista. Windows 7 est progressivement remplacé par Windows 8 à partir du 30 octobre 2012, le support de Windows 7 RTM a pris fin le 9 avril 2013 tandis que la version SP1 a vu son support standard se terminer en janvier 2015 et verra son support étendu se terminer en janvier 2020. Cette version de Windows reprend l’acquis de Windows Vista tout en apportant de nombreuses modifications, notamment par divers changements au niveau de l’interface et de l’ergonomie générale, un effort particulier pour la gestion transparente des machines mobiles et le souci d’améliorer les performances globales du système (fluidité, rapidité d’exécution même sur des systèmes moins performants, tels les netbooks) par rapport à son prédécesseur.

En identifiant cette mouture par son numéro de version (il s’agit de la septième version de Windows), Microsoft renoue avec une logique abandonnée depuis Windows 3.11 et Windows NT 4.0. La tradition voulait jusqu’ici que les versions de Windows soient identifiées par référence à l’année de sortie (Windows 95…) ou par une appellation ad hoc (Windows XP ou Windows Vista). Néanmoins, Windows 7 se base sur le noyau NT 6.1.

Le 8 avril 2010, le système d’exploitation dépasse la barre des 10 % de part de marché en 5 mois tandis que Windows Vista avait dû attendre 16 mois pour arriver à un même score.

Année Version Nom de code Date de sortie
2009 7 Edition Starter Blackcomb et Vienna Septembre
7 Edition Familial Basique
7 Edition Familial Premium
7 Edition Professionnel
7 Edition Intégrale
7 Edition Entreprise
Windows 7

Retour


Les versions de Windows 8

Windows 8 est la version du système d'exploitation Windows multiplate-forme qui est commercialisée depuis le 26 octobre 20122. Version intermédiaire Windows 8.1 en 2013 et son successeur est Windows 10, sorti en octobre 2015.

Windows 8 a été dévoilé, avec l'utilisation de l'interface tactile, le 1er juin 2011, mais la version RTM de Windows 8 à destination des constructeurs OEM n'est disponible que depuis le 15 août 2012. Windows 8 a été présenté en grande pompe, à l'instar des anciennes versions (7, Vista ou XP), le 25 octobre 2012, avant la sortie grand public le lendemain pour les différentes plates-formes (tablettes, PC et smartphones).

Année Version Nom de code Date de sortie
2012 8   26 octobre
Windows 8

Retour


Les versions de Windows 8.1

La version Windows 8.1 4 est une mise à jour gratuite de Windows 8 qui est disponible depuis le 17 octobre 2013.

Année Version Nom de code Date de sortie
2013 8.1 Edition Familial Premium Windows blue 17 octobre
8.1 Edition Professionnel
8.1 avec Média Center
8.1 Edition Phone
8.1 Edition Professionnel
8.1 Edition RT
Windows 8.1

Retour


Les versions de Windows 10

Windows 10 est un système d'exploitation de la famille Windows NT développé par la société américaine Microsoft. Officiellement présenté le 30 septembre 2014, il est disponible publiquement depuis le 29 juillet 2015. Il est le successeur de Windows 8.1.

À la conférence Build 2015 qui s'est déroulée du 29 avril au 1er mai à San Francisco, Microsoft a annoncé que le remplaçant d'Internet Explorer, connu jusqu'alors sous le nom de Project Spartan, s'appellerait Microsoft Edge. De plus, Microsoft a donné de nombreux détails sur la création d'applications pour Windows 10 qui seront disponibles sur PC, smartphones et tablettes (notamment Surface Hub), Xbox One et Microsoft HoloLens (casque de réalité augmentée). Les applications développées pour Windows 10 s'appellent désormais « Universal Windows Apps ».

Une déclinaison adaptée à un usage nomade, Windows 10 Mobile, est également disponible pour les smartphones, tablettes et autres appareils mobiles à processeurs ARM et dont l'écran fait moins de 8 pouces. Les tablettes et hybrides de plus de 8 pouces ont obligatoirement une architecture 32 bits ou 64 bits et exécutent Windows 10 pour PC.

À noter que, pour la première fois, Windows est proposé sur une clé USB lors de l'achat. Il ne peut booter en tant que tel sur cette clé ni sur aucun support externe, sans doute volontairement à des fins de sécurité. Celle-ci n'est qu'un support d'installation considérablement plus rapide qu'un CD ou DVD.

Afin d'inciter les utilisateurs à migrer rapidement leurs ordinateurs vers ce nouveau système d'exploitation, un programme publicitaire (GWX.exe) qui est disponible via la mise à jour KB3035583 depuis le 1er juin 2015, est mis dans la zone de notification pour les systèmes, Windows 7, Windows 8 et Windows 8.1 sauf la version « Entreprise » de ces trois systèmes. De plus, ce programme ouvrait régulièrement des fenêtres et/ou forçait la mise à niveau sans le consentement de l'utilisateur et l'enlever requierait certaines compétences. Cette offre gratuite était valable jusqu'au 29 juillet 2016 à 0 h (heure française). Après cette date, la mise à niveau vers Windows 10 est devenue payante.

Année Version Nom de code Date de sortie
2015 10 Edition Familial Premium Windows Threshold 29 juillet
10 Edition Professionnel
10 Edition Mobile
10 Edition Entreprise
Windows 10

Retour

L'histoire d'Apple

La légende Apple est née le 1er avril 1976 à Cupertino, suite à la collaboration de Steve Wozniak et Steve Jobs, respectivement un programmeur de génie et un visionnaire en informatique.

En 1972, les deux Steve lancent leur premier projet baptisé « Blue Box », réalisée par Wozniak et commercialisée par Steve Jobs en porte-à-porte pour 150 dollars. Cet appareil permet d’émettre des appels gratuits passant par l’opérateur AT&T. L’année suivante Steve Wozniak est recruté par Hewlett-Packard alors que Steve Jobs se fait embaucher par Atari, au sein du pôle du développement de jeux vidéo. Ils se réunissent une seconde fois pour commercialiser un ordinateur, doté d’un clavier QWERTY et qui peut être connecté à un téléviseur et fondent par la suite l'entreprise Apple Computer. Ronald Wayne, employé chez Atari les rejoint par la suite, pour signer, en 1976, un contrat de partenariat. Steve Jobs se met alors à la recherche de clients, faisant des démonstrations pour ses produits, notamment l'Apple Computer note 2. Au fil des années, l’entreprise se développe pour devenir une multinationale américaine et un acteur majeur sur le marché de l’informatique.

Apple system

Dates clés :

Réalisations :

Anciennement baptisée Apple Computer Inc., Apple est une entreprise américaine créée en 1977. Etroitement liée à son cofondateur, l’histoire d’Apple est marquée par plusieurs phases d’évolution à travers ses produits phares : Apple I et II, Macintosh, iPod, iPhone et iPad, produits instigués par Steve Jobs. Ce dernier accompagne la firme dans ses différents projets de démarrage, en se chargeant de la recherche de clients pour étoffer le portefeuille d’Apple. Il apporte plusieurs capitaux pour que Steve Wozniak, son associé, puisse se consacrer pleinement à la conception d’Apple II. En 1984, le grand public découvre le premier modèle de Macintosh, derrière lequel se cache Steve Jobs. Au design innovant, cet ordinateur est doté d’un écran graphique de qualité et est simple d'utilisation. Steve Jobs y reste jusqu’en 1985, lorsqu’il se trouve obligé de quitter suite à la décision du conseil d‘administration de l’écarter. Il crée donc Next, devenue NeXt Software, rachetée par Apple en 1996. A ce moment, il retourne à la firme américaine, en qualité de président par intérim, "iCEO".

Entre temps, Apple lance successivement les Macintosh LC, Quadra et Centri qui sont victimes d’une commercialisation non étudiée. D’autre part, les modèles proposés à l’époque sont tellement semblables, que les acheteurs n’arrivent plus à les distinguer.

Lors de son retour, Steve Jobs contribue fortement au redressement d’Apple en revisitant le logo afin de se démarquer de la concurrence. Ensuite, il multiplie les lancements avec la sortie de l’iPod en 2001, suivi de l’iPhone et de l’iPad, respectivement lancés en 2007 et en 2010.

A travers ces trois périphériques, Steve Jobs réussit de nouveau à flairer le marché, avec des matériaux aussi simples qu’esthétiques.

En 2011, il démissionne une seconde fois de son poste, ne pouvant plus assumer ses fonctions à cause de son état de santé critique. La même année, il s’éteint à l’âge de 56 ans.

Par ailleurs, Apple annonce la vente de 2 millions d'IPhone, seulement après 5 jours de sa sortie. Avec 250 millions d’IPhones vendus depuis 2007, Apple devient l'un des leaders de la vente de Smartphones avec 24,2% de part de marché, derrière Samsung, au premier trimestre 2012 avec 35,1 millions d’unités vendues.

Pour son exercice 2011/2012, la firme dirigée par Tim Cook annonce un bénéfice net en hausse de 60% estimé à 41.7 milliards de dollars. Dans le même temps, elle réalise près de 156,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit une croissance de 45%.

Par ailleurs, le groupe vend 26,9 millions d'iPhone au quatrième trimestre 2012, en croissance de 58% sur un an.

Plus récemment, en avril 2013, le groupe d’informatique américain Apple connait le premier recul, depuis dix ans, de son bénéfice net trimestriel. En effet, la dégradation du bénéfice est estimé à 18% au cours de l’exercice décalé 2012/13, atteignant 9,5 milliards de dollars. La baisse qui l'a précédé était celle du troisième trimestre de l’exercice 2002/03, époque ou le résultat n'atteignait que seulement 32 millions de dollars.

Parallèlement, il déclare une nette augmentation de ses reversements de liquidités à ses actionnaires et de rachat d'actions, avec un programme de 100 milliards de dollars d'ici fin septembre 2015.

Retour