Bienvenue dans le monde de l'informatique

 
réseaux
restauration
Internet
sauvegarde
windows 7
windows 8
windows 10
outlook
word
excel

Tutoriels sur Excel

Dans ces tutoriels si dessous, vous apprendrez comment pouvoir utiliser votre matériel informatique et vos logiciels installé.

Vous avez des difficultés à faire certains tutoriels, vous pouvez me contacter pour que je puisse vous apporter mon aide et/ou des précisions en remplissent le formulaire de contact.

Tutoriels sur Excel
Le calcul simple - 1er utilisation Les calculs complexe 1er partie Les calculs complexe 2e partie
Création d'un budget financier Création de graphique et d'un tableau croisé dynamique Les fonctions logique


Le calcul simple - 1er utilisation

Calcul simple

C'est la première fois que vous utilisez un tableur comme Excel ou vous savez peux de notion sur son utilisation. Je vais vous apprendre comment l'utiliser, en commençant par quelques notions de base. Vous voulez par exemple avoir besoin d'ajouter une colonne de données en plein milieu de votre feuille de calcul. Ou supposons que vous ayez une feuille de calcul répertoriant les clients de votre société par ordre alphabétique et par ligne. Comment allez-vous faire si vous avez un nouveau client ?

Ce Tutos vous montre comment il est facile de modifier des données et d'ajouter ou de supprimer des colonnes et /ou des lignes d'une feuille de calcul. Exemple, vous voulez ajouter une colonne ou une ligne rien de plus simple, vous avez deux possibilités, soit avec un clic droit soit dans le menu principal. Nous allons commencer par faire des calculs simple en y insérant des nombres dans certaines cellules et on fera dans 4 cellules distingue, les 4 types d'opérations (+, -, ×, ÷) avec un exercice.

  1. Faire l'exercice "Première utilisation d’Excel".
  2. Faire l'exercice "Formules de calcul simple".
    1. Nombre à placer ;
      1. 128 à placer en A1
      2. 203 à placer en A2
      3. 18 à placer en A3
      4. 125 à placer en A4
      5. 15 à placer en B1
      6. 36 à placer en B2
      7. 103 à placer en B3
      8. 12 à placer en B4
    2. Opération à effectuer
      1. (A + B) - (B + D) à placer en A8 (résultat : 3)
      2. (D + C) × ((A + C) / 2) à placer en A9 (résultat : 10 439)
      3. (E + A) - C) + (B × H) à placer en B6 (résultat : 2 561)
      4. ((G - H) × E) - (B / C) à placer en B7 (résultat : 1 353,72)
      5. ((F / 2) × (G + D)) × B à placer en B8 (résultat : 833 112)
      6. ((E + H) × C) / (B - A) à placer en B9 (résultat : 6,48)

Quand vous créez une opération, vous devez mettre au début le symbole (=) et suivi de l'opération, mais Excel, par contre vas se mettre à calculer les multiplications avant l'addition, (exemple : =4+5×2 ) le résultat obtenu dans le tableur est 14 or que l'on sait que 4+5×2=18, pour avoir le vrai résultat, il faudra mettre des parenthèses (exemple = (4+5)×2) pour forcer Excel a faire l'addition avant la multiplication.

Retour


Les calculs complexe 1er partie

Calcul Complexe-1er partie

Même style que l'exercice précédent mais là, le calcul seras basé sur le C.A d'une entreprise en évolution et sur la création d'une facture et avec les formats pourcentage et monétaire, donc vous allez apprendre comment on peut formater (mise en un format spécifique) les nombres dans un format souhaiter. Le principe est de savoir mettre le format désiré et de mettre des formules dans des cellules non contiguës.

  1. Faire l'exercice "Formules de calcul plus complexe".
    1. Analyse d'un C.A.
      1. Calculer les totaux pour chaque tableau et formater en euros ;
      2. Créer un nouveau tableau ou apparait le C.A. total des quatre mois par revendeur ;
      3. Calculer chaque total manquant et formater en euros pour le tableau, pour le dernier tableau, calculer l'évolution du C.A. 2010 par rapport à 2009.
    2. Les formules
      1. La formule est : (C.A 2010 - C.A 2009) / C.A. 2009.
      2. Le résultat est à donner en pourcentage.

Récupérez le modèle sur l'exercice (Calcul complexe 1ère).

Retour


Les calculs complexe 2e partie

Les calculs complexe 2e partie

Même style que l'exercice précédent mais là, le calcul seras sur la création d'une facture et avec les formats pourcentage et monétaire, donc vous allez apprendre comment on peut formater (mise en un format spécifique) les nombres dans un format souhaiter. Le principe est de savoir mettre le format désiré et de mettre des formules dans des cellules non contiguës.

  1. Magasin de vêtements et électroménager.
    1. Bénéfice = moyenne -50%
    2. Net = bénéfice -8%
  2. S. A. marche
    1. Les formules :
      1. Chiffre d'affaire = la vente de marchandises + production vendu (biens) + production vendu (services).
      2. Total des produits d'exploitation = chiffres d'affaires net + production stockée + autres produits.
      3. Total des charges d'exploitation = achats de marchandises + variation stock (marchandises) + achats de matières premières + autres achats et charges externes + impôts, taxes et versements assimilés + salaires et traitements + charges sociales + donations sur amorti. sur immo. + autres charges.
      4. Résultats d'exploitation = total des produits d'exploitation - total des charges d'exploitation.
      5. Total des produits financiers = produits financiers de participations + reprises sur provisions.
      6. Total des charges financières = dotations aux amorti. et provisions + charges sur cession de valeurs.
      7. Résultats financier = total des produits financiers - total des charges financières.
      8. Résultats courant avant impôts = résultat d'exploitation + résultat financier.
      9. Impôts sur les bénéfices = 33,33% du résultat courant avant impôts.
      10. Bénéfice ou perte = résultat courant avant impôts - impôts sur les bénéfices.

Référence relative/référence absolue. Selon la tâche que vous voulez réaliser avec Excel, vous pouvez utiliser soit des références relatives, c'est-à-dire des références relatives à la position de la formule, soit des références absolues qui font toujours référence à des cellules situées au même emplacement. Si la lettre et/ou le numéro sont précédés d'un signe dollar, par exemple $A$1, la ligne et/ou la colonne possèdent une référence absolue. Les références relatives s'adaptent automatiquement lorsque vous les copiez, ce qui n'est pas le cas des références absolues.

Changement des références relatives en références absolues. Si vous avez créé une formule et que vous souhaitez changer les références relatives en références absolues (et vice-versa), sélectionnez la cellule qui contient la formule. Dans la barre de formule, sélectionnez la référence que vous souhaitez modifier, puis appuyez sur F4. À chaque fois que vous appuyez sur F4, Excel passe d'une combinaison à l'autre : colonne absolue et ligne absolue (par exemple, $C$1) ; colonne relative et ligne absolue (C$1) ; colonne absolue et ligne relative ($C1) ; enfin, colonne relative et ligne relative (C1). Par exemple, si vous sélectionnez l'adresse $A$1 dans une formule et que vous appuyez sur F4, la référence devient A$1. Si vous appuyez une nouvelle fois sur F4, la référence devient $A1, etc...

Récupérez le modèle sur l'exercice (Calcul complexe 2ème).

Retour


Création d'un budget financier

budget

Dans ce tutoriel, on va créer un tableau sur la gestion d'un budget personnel ou familial, pour tous ceux et celles qui veulent suivre leurs dépenses et en faire une analyse. Vous pourrez l'adapter à votre situation et le créer dans un tableur (comme Excel ou Calc par exemple), il peut aussi bien servir pour un particulier tout comme pour un professionnel, avec des catégories adapter.

Voici la liste des catégories souvent utilisé par les particuliers (vous pouvez l'adapter à votre convenance) :

Voici la liste des catégories souvent utilisé par les professionnels :

Vous avez la possibilité de créer d'autres catégories et sous-categories.

Retour


Création de graphique et d'un tableau croisé dynamique

graphique

Création de graphique, nous allons avec l'exercice sur le "système solaire», créer un graphique en (camembert) ; vous allez apprendre comment choisir le type de graphique et pour quel raison.

  1. Faire l'exercice "Création de graphique".
    1. Création d'un graphique "histogramme" avec l'exercice "compte de résultat".
    2. Création d'un graphique "camembert" avec l'exercice "le système solaire".

Création d'un tableau croiser dynamique ; sa création commence par la création des données que l'on veut utiliser dans le dit tableau et avec ou sans l'assistant nous allons créer ce tableau en choisissant les données que l'on veut traiter. Il nous reste plus qu'à choisir les champs que l'on veut traiter.

  1. Faire l'exercice "Les tableaux croisés dynamiques".
    1. Vous allez aborder les tableaux croisés dynamiques, qui vont vous permettre de ressortir des données et de pouvoir les analyser et voir même à créer des graphiques simple ou dynamique.
    2. Commençons par un 1er exercice, recopier l'exercice du "tableaux des ventes".

Récupérez le modèle sur l'exercice (graphique et tableau croisé dynamique).

Retour


Les fonctions logique

fonction logique

Nous allons aborder les fonctions logique ; commençons avec les fonctions ET, OU, SI ; on va les d�tailler une part une et on voit ce que l'on peut en obtenir.

La fonction ET, vous permet de donnée deux conditions minimum qui doivent etre Vrai ; exemple, vous voulez récompenser votre enfant, a condition que sa chambre soit rangée et qu'il soit sage.

La fonction OU par contre vous permet de réunir l'une des deux conditions minimum contrairement a la fonction ET ; si on reprend l'exemple précédent, on voudrait avoir juste l'une ou l'autre des conditions (exemple : vous voulez récompenser votre enfant, a condition que sa chambre soit ranger ou qu'il soit sage). Conclusion, pour la fonction (ET) il lui faut que les deux conditions soit réunie pour que sa ce réalise et pour la fonction (OU) il ne faut qu'une des deux conditions pour que sa ce réalise.

Pour la fonction (SI), on doit donner trois arguments au lieu de deux ou plus avec les fonctions précédentes. Le 1er argument, doit etre la cellule que l'on veut évaluer ; le 2eme argument, est le résultat attendu en positif ; le 3eme et le dernier argument, est le résultat négatif. Reprenons l'exemple de la récompense que l'on doit donner a l'enfant) ; SI l'enfant a rangé sa chambre (1er argument), alors il aura droit a sa récompense le droit de sortir par exemple, (2eme argument), sinon il sera puni (3eme argument).

Nous allons voir ces trois fonctions par des exercices qui serons plus parlent et je vous invite a découvrir les autres fonctions que l'on peut trouver dans Excel.

  1. Faire les exercices "Utilisation des fonctions".
    1. Le 1er exercice vas vous permettre de voir comment utiliser les quelques fonctions.
    2. La création d'une facture
      1. La prime est de 9, 8% si le TTC est inférieur a 1 524 €
      2. Le calcul de la TVA a 5,5% : 1. TVA 5,5% = 5, 5% - (total zone A + total zone B + total zone C + total zone D).
      3. Le calcul de la TVA a 20,6% : 1. TVA 20,6% = 20,6% - total spécial.
      4. Formater les chiffres avec 2 décimales.
    3. Reproduisons cet exercice :
      1. Recopier le tableau puis ce qui est sur fond bleu, le remplir avec des fonctions.
      2. Le mode de calcul de la prime d'ancienneté est de :
        1. De 0 a 12 mois aucune prime "rien" ;
        2. De 12 a 24 mois une prime de 10% ;
        3. De 24 a 36 mois une prime de 20% ;
        4. De 36 a 48 mois une prime de 30% ;
        5. De 48 et plus une prime de 50%.
      3. Mode de calcul de la prime d'assiduité est de :
        1. Pour tous salaire ayant effectué au minimum 165 heures dans le mois et ayant au moins deux ans d'ancienneté, une prime de 500 € est accordé.
      4. Mode de calcul de la prime exceptionnelle est de :
        1. Pour tous salaire ayant effectué au minimum 165 heures dans le mois ou ayant au moins deux ans d'ancienneté, une prime de 100 € est accordé.

    Maintenant que Excel n'a presque plus de secret, nous allons faire un dernier exercice, qui seras la conception d'une feuille de paye ; vous devrez etre capable de la comprendre et de la réaliser avec tout les bases que vous avez acquérir avec tout les tutoriels précédent.

    1. Création de la feuille de paye.
      1. Pour le calcul de la base des cotisations.
        1. Si le TOTAL BRUT est inférieur a 1 040 € alors la base de calcul des cotisations est 116 €.
        2. Si le TOTAL BRUT est inférieur a 1 388 € alors la base de calcul des cotisations est 348 €.
        3. Si le TOTAL BRUT est inférieur a 1 848 € alors la base de calcul des cotisations est 580 €.
        4. Si le TOTAL BRUT est inférieur a 2 313 € alors la base de calcul des cotisations est 808 €.
        5. Si le TOTAL BRUT est inférieur a 2 660 € alors la base de calcul des cotisations est 1 156 €.
      2. Pour le calcul du net imposable.
        1. Net imposable = Brut à Charges Salariales + CSG + CRDS Prévoyance.
      3. Pour le calcul du Net a payer.
        1. Net a payer = Brut à Charges Salariales.

    Récupérez le modèle sur l'exercice ( Fonction logique).

Retour